Cartographie des acteurs industriels du territoire français

La Filière Nationale du Diagnostic In Vitro (DIV), les pôles de compétitivité EurobiomedLyonbiopôleMedicen Paris Region, le réseau des Pôles Santé et le SIDIV ont réalisé une cartographie des acteurs industriels présents sur le territoire français. Cette photographie s’inscrit dans le cadre du projet industriel CSF santé « diagnostic in vitro » dont les deux objectifs sont :

 

✓ Anticiper l’évolution du marché français de la biologie afin de renforcer l’industrie du DIV en France et d’assurer la mise à disposition, en temps utile, de nouvelles technologies, produits et services.
✓ Sécuriser la chaîne d’approvisionnement du marché français et renforcer les moyens de production en France.

 

Cette cartographie, réalisée par un tiers de confiance, sur la base des données anonymisées récoltées par les pôles santé et le SIDIV, est objective et sans concession. Elle couvre l’ensemble de la filière du diagnostic in vitro en France (producteurs, services, innovateurs, distributeurs), que les sociétés soient françaises ou étrangères. Elle compte 260 sociétés regroupant près de 18 300 collaborateurs, inscrites dans des écosystèmes dynamiques à forte culture médicale, technologique et entrepreneuriale.

 

La cartographie montre d’importantes marges de progrès au regard d’un tissu industriel composé aujourd’hui de 91% de petites entreprises et de start-ups. Il s’agit donc de trouver les voies qui permettront de structurer et renforcer durablement notre filière :

 

✓ Comment aider les sociétés avec une activité de R&D mais n’ayant pas encore atteint le cap de l’industrialisation et qui représentent la moitié des sociétés françaises ?
✓ Quels leviers actionner pour passer du développement de briques technologiques à celui de systèmes intégrés ?
✓ Comment mobiliser et fédérer les compétences dans les technologies clés pour le futur, notamment en instrumentation pour le vivant (séquençage, imagerie, etc.), en technologies numériques ou en biologie, pour faire émerger des acteurs majeurs ?
✓ Comment donner de la visibilité aux financeurs de l’innovation sur les mécanismes d’accès au marché et sur les perspectives commerciales ?

 

Nul doute que les réponses sont extrêmement diverses : évolution de la réglementation, transformation des processus d’accès au marché, soutien financier, développement des compétences et création d’un écosystème fédérateur. Elles sont dans nos mains d’industriels, comme dans celles des pouvoirs publics. Le chantier CSF santé « diagnostic in vitro » en permettra leur identification, leur priorisation et leur articulation.

 

Retrouvez la cartographie en cliquant ici.